Les usages et les pressions

Publié le
12/12/2014
.

Le dernier numéro du magazine de l’agence de l’eau "Sauvons l’eau" est dédié à l’emploi dans le domaine de l’eau.

Canalisateurs, fontainiers, paysagistes, ingénieurs, chercheurs, hydrogéologues… Mais aussi salariés de stations de ski ou d’usines d’embouteillage d’eau minérale, de club de sport nautique et de structures touristiques, etc. Ils sont nombreux ceux dont le métier est lié à l’eau. La directive cadre européenne sur le bon état écologique et les programmes de l’agence de l’eau soutiennent ainsi la création d’emplois. Préserver l’eau et les financements publics pour sa bonne gestion, c’est soutenir l’emploi.
 
Au sommaire également : le plan de relance des investissements en Haute-Saône, le SIGEARPE pérennise son poste d’animateur captage, l’eau vitale pour le tourisme dans les Hautes-Alpes, le laboratoire Pierre Fabre d’Avène bichonne son eau, les lacs d’altitude sentinelles de l’environnement, l’opération collective à Vitrolles fait grimper l’emplois, un portrait de Denis Cheissoux animateur de CO2 mon amour sur France Inter...

Pour télécharger le document Cliquer ici

Publié le
05/02/2014
.

Dans le cadre de sa mission d’évaluation des techniques innovantes en matière d’assainissement, l’unité AMA de l’ARPE produit des dossiers techniques sur les filtres plantés de roseaux et les zones de rejets intermédiaires.

Retrouvez tous ces dossiers techniques ainsi que des exemples de dimensionnement sur le site internet de l’ARPE PACA.

 

Pour en savoir plus sur les techniques innovantes d’assainissement collectif, pour obtenir de l’aide ou encore pour demander une expertise technique, l’équipe Assainissement et Milieux Aquatiques de l’ARPE est à votre disposition.

 

Contact : Gilles MALAMAIRE, Chargé de mission AMA - techniques innovantes : g.malamaire@arpe-paca.org

Voir les dossiers techniques

Publié le
30/09/2014
.

Etat des lieux 2013 adopté par le comité de bassin le 06 décembre 2013 et approuvé par le préfet coordonnatuer de bassin le 13 décembre 2013.

 

Travail préalable à la construction du SDAGE et du programme de mesures, il montre les progrés accomplis dans la connaissance des pressions et de leur impact sur l’état des eaux. Il identifie celles qui restent à traiter, c’est à dire les progrés à faire pour restaurer les milieux en particulier pour résorber les déséquilibres quantitatifs, restaurer la continuité écologique, et réduire les pollutions par les substances. Il intègre les 1440 contributions reçues des collectivités et usagers de l’eau qui ont été consultés au printemps 2013.

L’approche économique des usages de l’eau a été renforcée avec de nouvelles données par secteur d’activités, et les bénéfices rendus par le bon état des milieux.

Pour la 1ère fois, l’état des lieux couvre les 3 directives du secteur de l’eau et intègre un état de situation de la mise en oeuvre de la directive "inondations" et de la directive cadre stratégie pour le milieu marin, en lien avec la directive cadre sur l’eau.

Pour télécharger le document Cliquer ici

Publié le
18/04/2014
.

La signature de cette charte permet de valoriser l’engagement de la collectivité à renoncer progressivement et durablement à l’usage des pesticides dans l’entretien et l’aménagement des espaces publics (voieries, terrains de sport, cimetières, cours d’école, espaces verts et naturels, zones d’activités...).

Elle permet aussi à la collectivité de s’engager dans une démarche par étape, avec le soutien des partenaires régionaux que sont notamment la Région, l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, l’ARPE et la DRAAF.

 

Contact :

Région PACA

Direction du développement soutenable et du climat

Service Education à l’environnement et démarches écocitoyennes - 04 91 57 50 57

Télécharger la Charte

Publié le
02/12/2013
.

La Région PACA, au travers de son Schéma d’Orientations pour une Utilisation Raisonnée et Solidaire de la ressource en Eau (SOURSE) a réalisé, dans sa première phase, un diagnostic de la ressource et des usages actuels.

Il indique que les eaux superficielles couvrent 86% des usages dans la région, les 2/3 provenant du système Durance-Verdon. Les eaux souterraines sont importantes et très diversifiées (nappes alluviales, aquifères karstiques, aquifères profonds) mais leurs statuts de milieux «  invisibles  » rendent difficile la mobilisation des décideurs, d’où un déficit de connaissance, de gestion et de protection.

Ces ressources souterraines assurent 50% de l’alimentation en eau potable (60% dans les nappes alluviales, 25% dans les aquifères karstiques).

Le Rhône constitue un potentiel discuté. Il représente près de 4 fois l’ensemble des autres ressources superficielles de la région, mais sa qualité peut en limiter l’usage.

Voir l’extrait du diagnostic du SOURSE sur les usages de l’eau en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Publié le
02/12/2013
.

Depuis 2009, l’unité Assainissement et Milieux Aquatiques de l’ARPE offre une vision globale de l’état du parc épuratoire de l’assainissement collectif à l’échelle régionale et à l’échelle des départements. L’objectif de ce travail est de contribuer à améliorer la connaissance dans ce domaine.

 

Pour contacter l’unité Assainissement et Milieux Aquatiques de l’ARPE : contact@arpe-paca.org

Les données, pour parties produites par l’ARPE et complétées par les Départements et l’Agence de l’Eau, constituent une base de données régionale sur 1 095 stations d’épuration. Elles permettent la réalisation de cartes de synthèse régionales et départementales sur :

  • les stations d’épuration ;
  • les filières de traitement des eaux usées ;
  • les types de pollution traitées ;
  • les modes d’exploitation des stations d’épuration ;
  • les quantités et destinations des boues issues des stations d’épuration.

 

Pour en savoir plus sur ce secteur d’activité, pour obtenir de l’aide ou encore pour demander une expertise technique, l’équipe Assainissement et Milieux Aquatiques de l’ARPE est à votre disposition.

 

Contacts : Annelise FREIHAUT, Chef de service Assainissement et Milieux Aquatiques

               Sophie PELLISSIER, Responsable du département du Var

               Corinne ROEHLLY, Responsable du département du Vaucluse

                 Philippe BOUCHER, Chargé de mission, référent département des Bouches-du-Rhône

Accéder à l’ensemble des cartes présentant le parc épuratoire collectif de Provence-Alpes-Côte d’Azur

Publié le
02/12/2014
.

Le 20 novembre, l’ARPE organisait une RENCONTRE visant à rendre compte des évaluations, menées ces deux dernières années, sur les bioréacteurs à membrane.

Un chercheur de l’Irstea*, un fabricant de membrane, un universitaire, l’ARPE et 50 participants étaient réunis à Ensuès-la-Redonne pour cette journée.

Jusqu’alors utilisé dans le monde industriel pour l’eau potable, ce procédé a été transféré depuis une dizaine d’années au traitement des eaux usées domestiques et aujourd’hui 13 stations d’épuration en PACA en sont équipées(dont celle d’Ensuès-la-Redonne) .

 

L’efficacité épuratoire gagnée par la filtration membranaire a un coût économique et environnemental. Selon les premiers résultats communiqués par l’ARPE, ce système de filtration membranaire est en effet très énergivore : on relève une consommation électrique en moyenne 2 fois supérieure à un procédé classique. Le renouvellement des membranes et des équipements liés à leur fonctionnement (sondes, aérateurs) est un poste de dépenses important. De plus, afin de conserver une efficacité optimale, il est nécessaire de nettoyer très régulièrement les membranes avec des produits chimiques de lavage.

L’exploitation de cette filière nécessite donc un suivi rigoureux et très technique avec l’intervention d’un personnel qualifié. Il s’avère également que les membranes sont très sensibles au colmatage, ce qui peut entraîner des rejets ponctuels d’eau non traitée dans les rivières.

 

 

En savoir +

Gilles MALAMAIRE - 04.42.90.90.81 - g.malamaire@arpe-paca.org

 

Programme de la journée
Dossier de presse
Pour en savoir plus Ciquer ici

Publié le
18/09/2015
.

20 pages I 2015

 

 



Ce 3ème dossier technique aborde la filière "lits de séchage plantés de roseaux" pour la déshydratation de boues issues du traitement des eaux usées ou de matières de vidange provenant d’installations d’assainissement individuel.

Le suivi de la technique de déshydratation de boues par Lits de Séchage Plantés de Roseaux (LSPR) mené par l’ARPE depuis 2009, a permis de publier un nouveau dossier technique sur cette thématique en juin 2015.


Après une présentation des différentes applications possibles, ce document dresse un état des lieux du développement des LSPR et de leur fonctionnement en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Une synthèse des nouvelles préconisations Irstea - faisant référence au guide national paru en décembre 2013 – ainsi qu’une série de recommandations ARPE, permettront nous l’espérons, d’améliorer la conception des ouvrages futurs et leur exploitation.
Enfin, des ordres de grandeurs de couts d’investissement et d’exploitation apporteront des informations utiles à la prise de décision des maîtres d’ouvrages notamment.

 

   
L’objectif de ce dossier est de diffuser des informations sur la filière pour contribuer à améliorer les connaissances sur ce procédé.

Il s’agit là du 3 ème dossier de ce type réalisé dans le cadre de la mission d’évaluation de techniques innovantes en matière d’assainissement portée par l’unité Assainissement et Milieux Aquatiques de l’ARPE.

 

Pour télécharger les autres dossiers de cette collection, rendez-vous sur le site de l’ARPE : Cliquer ici

Dossier technique #3
Carte régionale des LSPR

Publié le
28/07/2014
.
Le 28/07/2014


Plaquettes d’informations sur les résultats 2013 de la qualité des eaux de baignade par département - ARS PACA

La qualité des eaux de baignade fait l’objet d’une surveillance sanitaire exercée sous la responsabilité du ministère en charge de la santé.

A ce titre et depuis le 1er avril 2010, l’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d’Azur, chargée de définir et de mettre en oeuvre la politique régionale de santé, réalise pour le représentant de l’Etat dans la Région, le contrôle sanitaire des eaux de baignade.

Pour accéder aux résultats 2013 Cliquer ici

Publié le
04/07/2014
.

Matinée d’échanges et d’informations I ARPE PACA I 27 Juin 2014

 

Quid de la règlementation sur les eaux usées des entreprises ? Qui peut agir et comment ? Tels étaient les points et retours d’expériences qui ont pu être partagés au cours de cette matinée organisée par l’unité Ecodeveloppement de l’ARPE.

 

En savoir +

 

> pour retrouver l’ensemble des présentations de la matinée : cliquer ici

> pour aller plus loin sur la thématique : cliquer ici

Publié le
04/11/2014
.

L’édition 2013 du bilan triennal de la qualité des eaux distribuées en Paca vient de paraître, retrouvez la sur le site de l’ARS.

 

 

 

Le contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine est une compétence de l’Etat, organisée et exercée par l’Agence Régionale de Santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur, grâce à ses délégations départementales territoriales. 


Cette nouvelle édition constitue une synthèse de la qualité de l’eau distribuée pour la période 2009-2011, mais compare aussi, entre eux, les précédents bilans triennaux, depuis 2003.

Cette évaluation porte sur la qualité de l’eau distribuée pour trois paramètres : bactériologie, nitrates et pesticides.

 

Cette synthèse montre que l’eau distribuée dans la région est globalement de bonne qualité tout en mettant en relief d’importantes disparités géographiques. Ainsi, les problèmes de qualité bactériologique identifiés dans les départements alpins soulignent la nécessité de poursuivre la protection des captages et si nécessaire de mettre en place des stations de désinfection pour les réseaux en zone de montagne. Si la problématique des nitrates est peu préoccupante dans notre région, par contre la vigilance doit rester de mise sur certains bassins versants sensibles aux
contaminations par les produits phytosanitaires.

Pour télécharger le document : cliquer ici

Publié le
02/07/2014
.

La Fédération Nationale d’Agriculture Biologique(FNAB) vient de sortir un nouveau livret de 6 fiches expériences sur la thématique Eau & Bio. Ces fiches rassemblent plus de 50 projets mis en œuvre sur des zones de captages ou des bassins versants pour réduire les pollutions agricoles et non agricoles par la bio dans les 6 bassins hydrographiques métropolitains.


 

 

Télécharger les fiches
Voir le site internet de la FNAB

Publié le
07/11/2014
.
  • 10 points essentiels à retenir pour l’établissement d’un RPQS : cliquer ici
  • Exemple de RPQS eau potable : cliquer ici
  • Exemple de RPQS assainissement collectif : cliquer ici
  • Exemple de RPQS assainissement non collectif : cliquer ici
Pour en savoir plus Ciquer ici

Publié le
21/07/2014
.

Le 21/07/2014

 

Le contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine est une compétence de l’Etat, organisée et exercée par l’Agence Régionale de Santé de Provence-Alpes-Côte d’Azur, grâce à ses délégations départementales territoriales. 


Parue en juillet 2010, la première partie du bilan sur la qualité des eaux distribuées en Provence-Alpes-Côte d’Azur fournissait une évaluation de la qualité de l’eau pour trois paramètres sur la période 2006-2008 : bactériologie, nitrates et pesticides.

« Cette synthèse montre que l’eau distribuée dans la région est globalement de bonne qualité tout en mettant en relief d’importantes disparités géographiques. Ainsi, les problèmes de qualité bactériologique identifiés dans les départements alpins soulignent la nécessité de poursuivre des captages et si nécessaire de mettre en place des stations de désinfection pour les réseaux en montagne. Si la problématique des nitrates est peu préoccupant dans notre région, par contre la vigilance doit rester de mise sur certains bassins versant sensibles aux contaminations par les produits phytosanitaires.

 


 

Ce bilan qui fait partie des actions du Plan Régional Santé Environnement n°1 de Provence-Alpes-Côte d’Azur s’inscrit également dans le PRSE n°2 en cours d’élaboration, dont l’une des trois orientations vise à « sécuriser et garantir l’accès à tous à une ressource de qualité afin de réduire les risques sanitaires liés aux différents usages de l’eau ». Extrait de La qualité des eaux distribuées en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La qualité des eaux distribuées en Provence-Alpes-Côte d’Azur - Edition 2010

Publié le
09/09/2014
.

Le Parc naturel régional du Luberon a lancé cet été l’opération « Économisons l’eau, chaque goutte compte ! ».

 

Ce programme vise à améliorer la gestion actuelle de l’eau sur le territoire, afin de maintenir durablement l’équilibre entre la ressource en eau, les besoins des usagers et la préservation des milieux aquatiques.

 

Le Parc du Luberon propose ainsi des actions de formation et de sensibilisation à destination des collectivités, hébergeurs touristiques, distributeurs locaux et particuliers.

 

A travers cette opération, le Parc souhaite innover, renforcer les actions d’économies d’eau déjà ponctuellement initiées, accompagner les collectivités en priorité, former les principaux intervenants et élargir la sensibilisation au grand public ; chaque usager, chaque citoyen ayant sa part de responsabilité et pouvant par de simples gestes agir.

Economisons l’eau, chaque goutte compte

Publié le
08/06/2015
.

En juin 2014, l’INERIS, le CNRS, l’ADEME le SYPREA, la FP2E et le SIAAP ont publiquement présenté les résultats de l’étude sur les risques sanitaires des épandages des substances émergentes présentes dans les boues de station d’épuration.

Cette étude est désormais en ligne sur le site de l’INERIS.

Pour telecharger les documents cliquer ici

Publié le
02/12/2013
.

L’unité Ecodéveloppement et projets territoriaux de l’ARPE, a développé une mission d’informations pour conseiller les collectivités qui souhaitent s’engager dans une gestion durable de leurs espaces verts et naturels, notamment au travers de démarches "zéro-phyto".


 

En savoir + :

> sur la règlementation en vigueur

> sur les outils de sensibilisation grand public, pour un jardinage sans pesticide, mis à disposition par l’ARPE pour les collectivités

> sur les retours d’expériences

> sur les aides techniques et financières dont disposent les collectivités pour atteindre l’objectif "zéro pesticide dans les villes et villages de Provence-Alpes-Côte d’Azur"

> sur le Réseau Régional Espaces Verts et Naturels animé par l’ARPE

Accéder à la rubrique

Publié le
10/02/2015
.

Le schéma départemental des ressources et de l’alimentation en eau du Var, datant de 2006, a été réactualisé afin qu’il reste une référence. Ce nouveau document a été présenté aux élus du Département le 19 octobre 2012.

Ce document, à partir des données sur l’eau potable collectées auprès des communes, permet de :
- réactualiser l’état des lieux de l’alimentation en eau potable dans le département
- lister les points sensibles à l’échelle du département et les priorités d’action par territoire
- réactualiser l’enveloppe des dépenses à réaliser par les collectivités, qu’elles soient commune, EPCI ou Département, et par la société du canal de Provence.

Schéma départemental _Rapport
Schéma départemental _Annexes
Pour en savoir plus Ciquer ici

Publié le
02/07/2014
.
Consultation publique européenne - Eau potable - du 23 Juin au 23 Septembre 2014

L’objectif est de mieux comprendre les points de vue des citoyens sur les besoins en eau potable, ainsi que sur les actions à mener pour améliorer l’approvisionnement en eau potable de haute qualité.


Le résultat de cette consultation servira d’outil d’aide à la décision pour déterminer si la directive européenne sur la qualité des eaux destinées à la consommation humaine a besoin d’être modifiée et, le cas échéant, pour décider des changements à apporter.

 

Cette consultation est une réponse à la première initiative citoyenne ayant réussi à réunir plus d’un million de signatures. Le 19 mars 2013, la Commission européenne acceptait cette initiative, intitulée Right2Water. Les citoyens signataires demandaient notamment à la Commission de reconnaître le droit à l’eau et à l’assainissement en tant que droit de l’homme et de mettre en place un service public de l’eau.

Ouvrir la consultation publique européenne

Publié le
09/07/2015
.

Réalisé par l’atelier EPNAC "Guide d’exploitation", 85 pages

Ce  guide, à destination des maîtres d’ouvrage et des exploitants, a pour objet de présenter de façon synthétique, les modalités d’exploitation courante d’une station d’épuration par boues activées de capacité < 600kg DBO5/jour (soit 10 000 équivalents habitants (EH)), ...
... et dimensionnée dans le domaine de charge de l’aération prolongée (Cm <0,1 kg DBO5 /kg MVS/jour)
Conçu au fil de l’eau, il recense, tant pour la file eau que pour la file boues, l’ensemble des tâches d’exploitation courantes à réaliser, ainsi que leur fréquence.
Pour consulter le guide : Cliquer ici

Publié le
02/07/2014
.

Chaque mois, retrouvez les bulletins régionaux de situation hydrologique "L’eau en Provence-Alpes-Côte d’Azur".

 


Sommaire des bulletins :

 

> Synthèse régionale

> Données météorologiques : Précipitations du mois / Rapport à la normale / Indices d’humidité des sols

> État des aquifères

> Écoulements superficiels

> État des réserves

> Évolution et comparaison du débit mensuel aux situations médianes

 


Voir les bulletins

Publié le
19/06/2014
.

La Chambre d’Agriculture de Vaucluse, en partenariat avec l’Association des Irrigants de Vaucluse (ADIV), a réalisé 2 outils : site internet "forages en Vaucluse" et poster "Qui fait quoi dans la gestion de l’eau agricole en Vaucluse.

 

Contacts :

Chambre d’Agriculture de Vaucluse - Pôle " Territoire, Eau et Environnement"

 

Mireille BRUN - mireille.brun@vaucluse.chambagri.fr

Anthony MUSCAT - anthony.muscat@vaucluse.chambagri.fr

Claire BERNARD - claire.bernard@vaucluse.chambagri.fr

Le site internet "Forages en Vaucluse" a pour but d’éclaircir les questions fréquentes sur la règlementation et la gestion des forages de prélèvements d’eau.

Vous trouverez notamment sur ce site internet le formulaire d’aide à la déclaration préalable des prélèvements d’eau agricoles pour toute demande d’autorisation pour un nouveau prélèvement ou pour une régularisation de l’existant.

 

Le poster "Qui fait quoi dans la gestion de l’eau agricole en Vaucluse" a pour but d’identifier et d’éclaircir le rôle des différentes institutions intervenant dans la gestion de l’eau agricole.

Il est disponible en version web sur les sites internet de la Chambre d’Agriculture (www.agriculture84.fr) et de l’ADIV (www.adiv84.fr).

Voir le poster
Voir la plaquette présentant les 2 outils (site internet et poster)
Accéder au site internet Forages en Vaucluse

Publié le
08/07/2014
.

Retours de la Journée technique du 03 Juin 2014 - Agence de l’Eau RMC

 

6 témoignages et retours d’expériences, sur les techniques innovantes en matière de gestion des eaux pluviales ainsi que les aides techniques et surtout financières à la disposition des collectivités.


 

En savoir +

 

> sur les interventions de la journéeCliquer ici


> sur l’appel à projet "Réduire la pollution pluviale dans les systèmes d’assainissement" : Cliquer ici

 

> sur le dossier "Osons désimperméabiliser nos sols : des collectivités s’engagent !" : Cliquer ici

Publié le
20/11/2014
.

Guide méthodologique et juridique à l’usage des élus et agents des collectivités territoriales.

 

Elaboré par l’ASPN, ce guide propose un éclairage sur les risques et les incidences économiques  liés à l’exploitation des gaz de schiste et propose des outils juridiques et des pistes d’actions aux collectivités territoriales.

 

Contact :

ASPN PACA - 15, montée des Restanques - 83143 LE VAL

Mail : aspn.paca@gmail.com

Guide méthodologique et juridique

Publié le
08/06/2015
.

L’étude, réalisée par le GERES en 2013, a permis l’établissement d’une vision prospective sur l’avenir de la filière hydroélectrique en PACA.

Y sont mentionnés l’état actuel de la filière (capacité, productible, gisement) et les perspectives sur ce thème. Les différents gisements ont été examinés (rivière, AEP, canaux..) avec toutes les précautions requises sur ces potentiels (économie d’eau pour les canaux, rivière et classement...).

Ce travail s’intègre dans le cadre de la mission « PHéE » (Petite Hydroélectricité et Environnement), co-pilotée par le GERES(1) et la MRE(2), qui rassemble l’Agence de l’eau, l’ADEME, le Conseil Régional, la DREAL et l’ONEMA. Ce programme a pour objet le développement et l’animation de la filière hydroélectricité en PACA, afin de rechercher la plus grande plus-value énergétique pour le moindre impact environnemental local.

On peut retenir de cette étude quelques chiffres clés :

• 3 660 MW de puissance hydroélectrique installée en PACA, correspondant à 14% de la puissance nationale (25 388 MW installés en France en 2012)


• 17 200 GWh annuels de production estimée en PACA,  correspondant à 27% de la production nationale 2012 63 800 GWh produits en France en 2012), et équivalent à la consommation annuelle de 4 millions de foyers (4500 kWh consommés annuellement par un foyer, source ADEME)


• 400 millions d’euros de recettes publiques annuelles estimées


• 5 600 emplois en 2012 estimés


• 84 MW de potentiel  hydroélectrique supplémentaire mobilisable en PACA, soit 400 GWh



(1) GERES : Groupe Énergies Renouvelables Environnement et Solidarités
(2) MRE : Maison Régionale de l’Eau

 

Pour télécharger l’étude et la plaquette de présentation : Cliquez ici

Pour en savoir plus

Publié le
19/03/2014
.

La Fédération Nationale de la Pêche en France vient de publier une étude sur les impacts socio-économique de la pêche de loisir en eau douce en France.

 

Cette étude démontre le poids économique de la filière, qui génère près de 2 milliards d’euros d’impacts économiques (directs, indirects et induits).

 

 

Télécharger la à partir du lien ci-dessous.

L’étude met également en avant le dynamisme humain de cette activité territorialisée qui permet aux structures associatives de la pêche de loisir (fédérations départementales et associations locales) de réaliser de grands travaux environnementaux d’intérêt commun.

Ouvrir le lien

Publié le
27/03/2014
.

L’analyse par Météo-France des séries de relevés de température et de précipitations des années 60-70 à nos jours permet de mettre en évidence quelques tendances du changement climatique actuel en PACA :

  • une région très concernée par les épisodes de fortes pluies, mais aucune tendance d’évolution de l’occurrence des pluies diluvienne n’est détectée au cours des 50 dernières années.

Publié le
27/03/2014
.

Dans le cadre de l’étude de la MEDCIE grand Sud-Est sur les effets du changement climatique sur le grand Sud-Est, Météo-France a produit des cartes régionalisées du changement climatique projeté par le modèle Arpège aux horizons premier quart de siècle, milieu de siècle et fin de siècle sous différents scénarios d’émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

Ouvrir la présentation PowerPoint

Publié le
27/03/2014
.

Le commissariat à l’aménagement et au développement du Massif des Alpes a confié en 2007, à Philippe Langevin (Université de la Méditerranée), Robert Mugnier (Mission Développement Prospective) et Emmanuelle Marcelpoil (Cemagref Grenoble), la réalisation d’une étude exploratoire sur le changement climatique appliquée au massif.

Après une première partie consacrée à l’état des connaissances, tant au niveau international que national, sur le changement climatique, une seconde partie s’interroge plus particulièrement sur le changement climatique au niveau du massif alpin français et sur ses conséquences économiques, humaines, environnementales et politiques.

 

 

Enfin, dans le contexte territorial particulier du massif alpin français, un dernier temps est consacré à une analyse encore exploratoire des stratégies mises en œuvre par les acteurs, parties prenantes du développement du massif.

Accéder à l’étude
Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.