L’AGORA

Publié le
30/01/2015
.


La création d’une Assemblée pour une Gouvernance Opérationnelle de la Ressource en eau et des Aquifères (AGORA), permet d’affirmer la pertinence de l’échelon régional dans la gestion des ressources en eau, en répondant conjointement aux besoins de représentation des acteurs locaux dans le débat public et à l’intégration de leurs priorités et interventions dans une stratégie cohérente partagée.

 

Les temps de concertation de la démarche du SOURSE ont démontré la nécessité de maintenir un espace d’échanges à l’échelle régionale.


La composition de cette instance mobilise les acteurs de l’aménagement du territoire tout autant que ceux directement impliqués dans la gestion de l’eau.

 

Les missions de l’AGORA à :


► mettre en œuvre les orientations stratégiques du SOURSE,

► réaliser un plan d’actions partagé et co-construit,

► formuler des propositions de déclinaison de ces orientations (avec la possibilité d’identifier de nouveaux leviers d’intervention pour leur application),

► examiner la cohérence avec la Charte de projets ou initiatives qui lui seraient soumis pour avis,

► formuler des avis consultatifs sur la compatibilité des orientations de la stratégie régionale de la ressource en eau avec les politiques d’urbanisme et d’aménagement du territoire et des dossiers à enjeu régional,

► évaluer les moyens à mettre en œuvre et les sources de financement possibles,

► analyser les progrès réalisés dans la mise en œuvre des orientations et les résultats obtenus.

 

La réunion de lancement de l’AGORA a été organisée le 11 Juillet 2014, en présence des membres de droit.

Publié le
20/11/2015
.

Le 18 septembre 2015, les élus du bureau de l’AGORA ont approuvé une déclaration commune concernant les impacts, sur la gouvernance et l’action publique dans le domaine de l’eau, de la réforme territoriale et de l’évolution législative en cours.

Suites aux échanges en commission "Gouvernances locales et aménagement du territoire" et de la réunion de l’AGORA du 29 juin 2015, la déclaration commune de l’AGORA propose d’affirmer :

-  Le besoin de pérennisation de l’AGORA en tant que lieu d’échanges et de concertation à l’échelle régionale autour de la gestion de la ressource en eau

-  La défense du bassin versant comme périmètre pertinent de gestion de l’eau et des milieux aquatiques

- La promotion des démarches ascendantes telles que celle du SOCLE (Schéma d’Organisation et de mutualisation des Compétences Locales de l’Eau) Vaucluse qui permettent d’imaginer et de construire à l’échelle locale les mutualisations possibles et nécessaires dans la mise en œuvre de la compétence GEMAPI

- La vigilance à avoir sur la nécessité de conserver des solidarités financières nationales dans l’application du principe de coresponsabilité des collectivités territoriales inscrit dans la Loi NOTRe concernant les pénalités en cas de non-atteinte des objectifs des directives européennes.

Voir le document

Publié le
09/06/2015
.

1è réunion plénière de l’AGORA, lieu d’échanges et de concertation qui permettra de pérenniser la mobilisation et d’impulser la mise en œuvre des actions opérationnelles de l’eau.

 

Les 3 commisions de l’AGORA :

 

► Commission 1 : Gouvernances locales et aménagement des territoires                    

► Commision 2 : Spécificités régionales de la gestion de l’eau et solidarités     

► Commission 3 : Stratégies d’adaptation et prospective

L’ordre du jour :

  •    Adoption du règlement intérieur
  •    Election du Président de l’AGORA
  •    Election des Présidents et Vice-Présidents des commissions thématiques
  •    Débat autour des enjeux de la ressource en eau et des impacts du changement climatique


En savoir plus :
Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur
Service Eau et Milieux Aquatiques – 04 91 57 53 74

Commission 1 : plaquette de présentation
Commission 2 : plaquette de présentation
Commission 3 : plaquette de présentation

Publié le
29/01/2015
.

Le travail visant à décliner de manière opérationnelle les orientations du SOURSE se poursuit.


3 Commissions
thématiques
composées des membres de l’AGORA ont lieu en février 2015 afin de préciser et prioriser les actions à mettre en place, et identifier les futurs maîtres d’ouvrages et partenaires de ces projets.

 

Nous vous rappelons aussi que tous les acteurs souhaitant s’engager dans une démarche durable de gestion de l’eau sont appelés à signer la Charte Régionale de l’eau.

Publié le
17/11/2014
.

Intercommunalités, communes, syndicats ou intercommunalités porteurs d’un SCoT, agence d’urbanisme, CAUE, représentants du développement économique et du tourisme, représentants de l’agriculture biologique, associations de consommateurs : vous pouvez candidater pour siéger à l’AGORA et participer à la mise en œuvre de la stratégie régionale de la ressource en eau à travers la réalisation d’actions innovantes et partagées.


Seule condition : adhérer à la Charte régionale de l’eau.

 

L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 27 novembre 2014.

 

Pour candidater, remplissez le formulaire téléchargeable ci-dessous :


Contact :

Service Eau et Milieux Aquatiques – Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur – 04 91 57 53 74 – agora@regionpaca.fr

Comment assurer une gestion équilibrée des ressources en eau ? Comment maîtriser la demande et répondre équitablement aux besoins ? Comment garantir durablement l’accès à l’eau et la qualité des ressources ? Comment mieux prendre en compte les enjeux de la ressource en eau dans l’aménagement des territoires ?....

Le Schéma d’Orientations pour une Utilisation Raisonnée et Solidaire de la ressource en Eau – le SOURSE – a répondu à ces questions en proposant des orientations stratégiques inscrites dans la Charte régionale de l’eau.

Sur la base de ces orientations, la Région Provence Alpes Côte d’Azur propose la création d’une Assemblée pour une Gouvernance Opérationnelle de la Ressource en eau et des Aquifères (AGORA) qui sera l’instance de mise en œuvre de la stratégie régionale de l’eau.

L’AGORA entend fédérer et représenter les élus, les usagers, les associations et les services de l’Etat du domaine de l’eau et de l’aménagement du territoire, dans le cadre d’une véritable gouvernance partagée.

Suite au premier appel à candidatures qui s’est déroulé jusqu’au 10 septembre et pour assurer la bonne représentativité de tous les acteurs de la ressource en eau et de l’aménagement, il est proposé de relancer un appel à candidature ciblé.


Télécharger le formulaire
Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.