Publications de l’Observatoire régional de l’eau et des milieux aquatiques

Retrouvez ici toutes les publications et productions propres à l’OREMA.

Publié le
21/06/2017
.
Publication I Regard sur l’eau en PACA I ARPE/OREMA I  Juin 2017 I 60p.

Cette nouvelle publication de l’Observatoire régional de l’eau et des milieux aquatiques de Provence-Alpes-Côte d’Azur a pour vocation de faire découvrir ou mieux connaître les enjeux de l’eau dans notre région aux multiples spécificités.

Des informations sur les milieux aquatiques, les ressources en eau, les besoins et les usages, les grands transferts d’eau régionaux, l’aménagement du territoire et les risques liés à l’eau vous sont y proposées au travers de nombreux chiffres-clés et illustrations.
Regard sur l’eau en PACA - Partie 1 : Spécificités
Regard sur l’eau en PACA - Partie 2 : Ressource - Partie 3 : Gouvernance

Publié le
18/04/2016
.

Inscrivez-vous à la Newsletter mensuelle et recevez des informations et des actualités sur l’eau et les milieux aquatiques en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

Pour cela, inscrivez votre adresse électonique en page d’accueil


orema_eau_paca_NL.jpg

Publié le
03/07/2015
.

RIV_paca_OREMA_carte6bis.png

Télécharger la carte au format Pdf

Publié le
20/11/2014
.

Le diaporama animé suivant, réalisé par la Maison Régionale de l’Eau et produit par l’ARPE,  présente la diversité des milieux aquatiques de la région PACA et les enjeux liés au territoire.

Durée : 4 min 30   -   Novembre 2014

Publié le
13/03/2014
.

Télécharger ici le Bulletin d’informations n°1 de l’Observatoire présentant le fonctionnement, les objectifs ainsi que le public ciblé et présentant des actions réalisées par l’ARPE ou des partenaires institutionnels régionaux.

Bulletin d’informations n°1 - Décembre 2012

Publié le
13/03/2014
.

Téléchargez le bulletin d’informations n°2 de l’Observatoire et retrouvez-y une interview exclusive d’Elsa DI MEO (Conseillère régionale déléguée à l’eau et aux risques) et d’Annabelle JAEGER (Conseillère régionale et Présidente de l’ARPE), ainsi que des actualités régionales.

Bulletin d’informations n°2 - Juillet 2013

Publié le
22/08/2017
.

Les chiffres clés de la ressource en eau en PACA,

extraits de la publication "Regard sur l'eau en Provence-Alpes-Côte-d'Azur" éditée par l'Observatoire régional de l'eau et des milieux aquatiques en juin 2017.

Extrait ressource en eau
Infographie ressource_OREMA

Publié le
20/10/2017
.

 

Depuis 2002 que le suivi départemental de la qualité des cours d’eau en Vaucluse existe, jamais il n’y avait eu de prélèvements annulés à cause des assecs au mois d’octobre.

Sur les 28 stations de suivi, 6 stations n'ont pas pu faire l'objet d'un prélèvement.
Visuellement, les agents du Conseil départemental de Vaucluse ont pu constater que tous les cours d’eau faisant l'objet de prélèvements avaient des niveaux très bas pour la saison comme le montrent les photos ci-dessous.

 

Pour 2017, les stations non prélevées sont :

  • Nesque à l’amont de la station d’épuration de Saint Didier : assec
  • Nesque à Pernes les Fontaines, lieu-dit Saint Philippe : assec
  • Aygues au niveau du  pont de la RD43 à Camaret sur Aigues : assec
  • Aygues à Mirabel aux Baronnies au niveau du pont de la RD4 : faible écoulement, non prélevé
  • Calavon à Céreste au niveau du pont de la RD900 : assec
  • Calavon à Bonnieux au niveau du Pont Julien : l'écoulement correspondait uniquement au rejet de la station d’épuration d'Apt, non prélevé

 

Sorgue_pont_Naquet_juin2017.jpg Sorgue_pont_Naquet_septembre2017.jpg

Sorgue au pont Naquet - Althen les Paluds - juin & septembre


Bregoux_aval_step_juin2017.jpg Bregoux_aval_step_septembre2017.jpg

Brégoux - en aval de la station d'épuration d'Aubignan - juin & septembre

 

Lacdupatymars2017.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LacduPaty_juin2017.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Lac du Paty - mars & septembre 2017

Publié le
18/09/2017
.

Fin août en PACA, 45% des stations d'observation du réseau ONDE  (Observatoire national des étiages) sont en assec. L'analyse de l'évolution des assecs en fin d'été ces 6 dernières années met en évidence l'impact important de la sécheresse de cette année 2017 sur les cours d'eau.


Le département de Vaucluse est particulièrement touché avec 87% des stations en assec. Pour les autres départements, les pourcentages des stations en assec sont les suivants : Var : 53% ; Alpes-de-Haute-Provence : 47% ; Alpes-Maritimes : 33% ; Hautes-Alpes : 30% ; Bouches de Rhône : 27%.

 

ASSECS-OREMA_GP_Sept2017.jpg


Carte de situation de la campagne usuelle d'août 2017 de l'observatoire national des étiages ONDE

orema_eau_paca_onde_aout2017.jpg

Source : Observatoire national des étiages - Août 2017

 

OREMA_ONDEV3_PACA_Aout2017_20170918.jpg

Répartition des modes d'écoulement en pourcentage et nombre de station d'observation (Source : Observatoire national des étiages - Août 2017)

 

 

Pour 2017, la région PACA compte 192 stations de suivi réparties de la manière suivante selon les départements : 40 dans les Alpes-Martimes ; 30 dans les Bouches du Rhône ; 30 dans les Hautes-Alpes ; 32 dans les Alpes-de-Haute-Provence ; 30 dans le Var, 30 dans le Vaucluse.  


Voir les stations  : cliquer ici


L'Observatoire national des étiages (ONDE) est un dispositif d'observation visuelle de l'écoulement des cours d'eau mis en place par l'AFB pour surveiller et comprendre l'assèchement des cours d'eau en été.

Il répond à un double objectif : disposer de connaissances stables sur les étiages estivaux et aider à la gestion des situations de sécheresse.

L'acquisition de données relatives à l'écoulement des cours d'eau permet d'apprécier une situation hydrologique à un moment donné, mais également d'analyser l'évolution des phénomènes hydrologiques dans le temps, à court et moyen terme.


Le réseau de stations s'organise selon deux types de suivis, dont les objectifs et les modalités de mise en oeuvre diffèrent :

  1. Le suivi usuel réalisé mensuellement, de façon systématique sur tous les départements métropolitains, entre mai et septembre, au plus près du 25 de chaque mois (à plus ou moins 2 jours)
  2. Le suivi complémentaire contribue à une meilleure gestion de situations jugées sensibles. Son activation peut être déclenchée à tout moment (y compris en dehors de la période mai - septembre) par les préfets de département (MISE) ou sur décision spontanée des services départementaux de l’AFB. Il peut l’être également à l'échelle du bassin  si la situation le nécessite (dans ce cas, à l’initiative des préfets coordonnateurs de bassin) ou à l'échelle nationale si un état de crise le justifie (par le ministère chargé de l’environnement).

L'écoulement des cours d'eau est classé selon 4 modalités d'écoulement :

  • écoulement visible (bleu) : permanent et visible à l'oeil nu ;
  • écoulement non visible (orange) : le lit mineur présente toujours de l'eau mais le débit est nul. Généralement, soit l’eau est présente sur toute la station mais il n'y a pas de courant (dans les grandes zones lentiques, par exemple), soit il ne reste que quelques flaques sur plus de la moitié du linéaire ;
  • assec (rouge) : l'eau est totalement évaporée ou infiltrée sur plus de 50% de la station. La station est "à sec";
  • observation impossible : permet d'indiquer que l'observateur n'a pas pu réaliser d'observation propre à l'écoulement du cours d'eau lors de son déplacement sur la station, en raison de conditions exceptionnelles : problèmes d’accessibilité, modification des conditions environnementales de la station, etc.

 


Agrandir le graphique
En savoir plus
Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.