Mise en place d’un réseau de suivi des eaux souterraines sur le département du Vaucluse

Publié le
22/01/2016
.

Le Conseil  départemental, soucieux de préserver ses eaux souterraines, a décidé de mettre en place un réseau de suivi des eaux souterraines de son territoire.

Suite aux conclusions de l’étude et dans un objectif de complémentarité avec les réseaux existants : 11 points d’eau seront intégrés à un réseau de suivi quantitatif (niveau piézométrique) et 6 points d’eau seront intégrés à un réseau de suivi qualitatif (état chimique).

Le lancement de la phase opérationnelle de ces réseaux est prévu pour 2016.


Les eaux souterraines occupent une place importante en Vaucluse : plus de 70 captages sur la centaine que compte le département prélèvent dans la ressource souterraine.Les aquifères abritent des nappes qui peuvent être très productives mais également fortement vulnérables vis-à-vis des pollutions et soumises à de nombreux prélèvements.Dans le cadre du futur SDAGE 2016-2021, des masses d’eau souterraines ont été définies comme stratégiques pour la préservation de l’alimentation en eau potable actuelle, mais aussi future.

L’étude préalable a été réalisée par le BRGM dans le cadre d’une convention de recherche et développement partagée,  et avec l’aide financière de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée Corse et du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Rapport Final
Carte de localisation prévisionnelle du réseau de suivi
Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.