ATELIER TERRITORIAL POUR LES DEPARTEMENTS ALPINS

Publié le
09/04/2014
.
Le 19/02/2014

Villeneuve

 

Pour les départements alpins, l’atelier territorial s’est tenu à Villeneuve, en présence d’une trentaine de personnes, sous la présidence de M. JY. ROUX, Vice-Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de M. le Maire, J. ECHALON.

5 gestionnaires de milieux aquatiques étaient notamment présents : R. AUBERT, Vice-président du Parc Naturel Régional du Lubéron ; A. VARCIN, Syndicat d’Aménagement de la Bléone ; V. BERENGUEL, Vice-président du Conseil Général des Hautes Alpes et Président du Syndicat Mixte d’Aménagement et Développement de Serre-Ponçon ; G. PAUL, Syndicat Intercommunal de Défense des Berges de l’Asse et un chargé de mission du Syndicat Mixte du Bassin Versant du Lez.

 

ATELIER_VILENEUVE1.jpg ATELIER_VILENEUVE3.jpg

 

Mais ce sont majoritairement des acteurs du monde agricole qui étaient présents à cet atelier, avec des attentes marquées autour des financements qui pourront être levés pour atteindre les objectifs souhaités par la Charte Régionale de l’Eau et le SOURSE.

 

Quelques témoignages de signataires :

 

J. ECHALON, Maire de Villeneuve : « Cela fait très longtemps que les élus des petites communes alertent les populations locales sur l’eau potable, sur la disponibilité de la ressource en eau. Nous avons donc compris qu’il fallait que l’on pense la gestion de la ressource en eau à l’échelle d’un territoire et non plus à l’échelle d’une commune. On a donc bâti avec la Région une politique territorialisée de la gestion de la ressource en eau. Et actuellement, on est en train de regrouper la gestion de l’eau potable et de l’assainissement autour de 23 petites communes en régie directe. Je félicite donc la Région pour la réflexion qu’elle a menée sur cette thématique, même si je regrette qu’elle ne s’accompagne pas forcément de financements. Au moins elle a offert la possibilité de rassembler les gens sur la sensibilisation de la disponibilité de la ressource en eau ».

ATELIER_VILENEUVE2.jpg

 

R. AUBERT, Vice-Président du PNR du Lubéron : « La signature de la Charte Régionale de l’Eau est pour nous une suite logique aux actions entreprises jusqu’à présent par le Parc sur le Bassin Versant Calavon-Coulon. Le Parc répond effectivement aux principes fondamentaux de la Charte, que cela soit en termes d’économies d’eau ou encore de promotion de la Charte (en essayant de faire adhérer ses partenaires à celle-ci). »

 

A. ANGELVIN, ASA Bléone-Asse : « On est en train de passer d’une irrigation gravitaire à une irrigation par aspersion, ce qui va permettre l’économie de 3 millions de mètres cubes d’eau. On travaille également sur la mise en place de 2 corridors écologiques. Donc signer la Charte Régionale de l’Eau est une évidence pour nous. L’objectif visé par la Charte est ambitieux mais comment arriverons-nous à l’atteindre sans aides financières ? J’espère donc que nous pourrons compter sur des financements publics pour mettre en application cette Charte. »

 

CPIE Alpes de Haute Provence : « C’est un projet qui doit associer chaque citoyen. Les associations d’éducation à l’environnement seront donc là pour promouvoir le partage de l’eau et des usages sur le territoire. »



Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.