Mesurer l'ADN d'une rivière permet de prévoir sa biodiversité

Publié le
23/07/2020
.

Si l’on veut comprendre comment fonctionne un écosystème fluvial et le protéger, il est essentiel de surveiller sa biodiversité.

Mais on sait, depuis quelque temps, grâce notamment à des recherches menées à l’Université de Zurich (UZH) et à l’Institut fédéral suisse des sciences et technologies de l’eau (Eawag) que l’on peut déterminer la diversité des espèces dans une rivière en étudiant son ADN environnemental.

Ces mêmes centres de recherche viennent d’annoncer avoir fait un pas de plus : il est aussi possible selon eux de prédire l’évolution de cette biodiversité et d’identifier les zones qu’il faut protéger en priorité.

En savoir plus

Les derniers articles publiés



Offres 2021 archivées
06/04/2021
:

[Chargé(e) de mission Hydrogéologie]

Offres 2021 archivées
30/03/2021
:

[Postes d'ingénieur.e.s GEMAPI]

Offres 2021 archivées
30/03/2021
:

[Chargé(e) de mission Roseau et jaugeages]

Publications de l’Observatoire régional de l’eau et des milieux aquatiques
25/03/2021
:

[Présentation du Guide " Eaux souterraines au cœur de l'urbanisme, un atout pour les territoires de Provence-Alpes-Côte d'Azur " ]

Retours d'expériences
10/03/2021
:

[La trame bleue de Jonquerettes [84)]

Retours d'expériences
10/03/2021
:

[Le marais de Chorges (05) ]

Offres 2021 archivées
10/03/2021
:

[Directeur du Syndicat de l'Eygoutier]

LA BIODIVERSITE AQUATIQUE
22/02/2021
:
Offres 2021 archivées
22/02/2021
:

[Technicien en Base de Données et Systèmes d'Information]

Offres 2020 archivées
05/02/2021
:

[Ingénieur chargé(e) de mission nappe qualité des eaux]

Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.