[Mer & littoral] : Cartographie nationale des ouvrages et aménagements littoraux

Publié le
16/02/2018
.

Le ministère en charge de l'environnement a confié au Cerema la réalisation d'une cartographie des ouvrages et aménagements présents sur le littoral français (en métropole et sur les 5 départements et régions d'outre-mer). Il s'agissait d'effectuer un recensement à l'échelle nationale des ouvrages tels que digues, murs, jetés, brise-lames, épis, etc. et de les géolocaliser. Le résultat de cette cartographie est mis à disposition sur le site Géolittoral, en visualisation et en téléchargement.

Quelques chiffres clés :


15 944 ouvrages et aménagements sont présents sur le littoral métropolitain et d'outre-mer et représentent une longueur cumulée de 2302 km

1 764 km d'ouvrages et d'aménagements longitudinaux (hors brise-lames) sont construits sur le trait de côte (1 601 km en métropole et 163 km en outre-mer)

► La moitié (55 %) du linéaire d'ouvrages et d'aménagements correspond à des structures fixatrices du trait de côte :

■ 476 km cumulés de digues (toutes en métropole)
■ 328 km cumulés de murs (dont 310 km en métropole et 18 km en outre-mer)
■ 468 km cumulés de perrés (dont 390 km en métropole et 78 km en outre-mer)

5 712 ouvrages et aménagements sont considérés comme des structures transversales susceptibles de modifier le transit sédimentaire le long du rivage, en particulier :
■ 2 091 épis (dont 2 028 en métropole et 63 en outre-mer) avec une longueur moyenne de 55 mètres,
■ 1 117 jetées (dont 1 019 en métropole et 98 en outre-mer) avec une longueur moyenne de 207 mètres.

 

Ces chiffres sont issus de l'analyse de la cartographie des ouvrages et aménagements littoraux visibles sur les photographies aériennes les plus récentes (2006-2015) disponibles au moment de l'étude. Ce recensement concerne la métropole et les 5 départements et régions d'outre-mer et ne tient pas compte des zones portuaires abritées par des jetées.

En savoir +
Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.