A la une

Publié le
23/07/2020
.

L'agence de l'eau vient de publier son nouveau rapport sur l'état des eaux des bassins Rhône‐Méditerranée et de Corse. Suite à cela, 4 conférences de presse territorialisées ont été organisées.

En Provence‐Alpes-Côte d'Azur, 62% des rivières sont en bon état écologique et 87% des nappes souterraines en bon état chimique. C'est un premier résultat de la mobilisation sur les territoires des collectivités et des acteurs économiques pour diminuer les pollutions, les prélèvements d'eau excessifs, les dégradations de la morphologie ou le cloisonnement des rivières. Mais il faut poursuivre les efforts, car le changement climatique perturbe le fonctionnement des rivières, notamment leur capacité d'épuration. Il y a urgence à moins polluer, moins prélever d'eau et redonner à nos rivières leurs fonctions vitales utiles à l'homme et à la biodiversité.

 

Voir l'infographie : Etat des eaux en Provence-Alpes-Côte d'Azur

 

 

 

                

Communiqué de presse
Infographie
Etat des eaux 2020
En savoir plus et télécharger les documents

Publié le
24/07/2020
.

Ce document réalisé par la DREAL propose un bilan hydrologique de l'année 2019 et revient sur les faits marquants de l'année (étiages et crues de novembre / décembre 2019).

Bilan hydrologique 2019
Ouvrir le lien

Publié le
23/07/2020
.

Retrouvez les nouvelles cartes de l'état des eaux, actualisées à juillet 2019, de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée et Corse dans notre cartothèque.

Voir les cartes

Publié le
23/07/2020
.

Cette application, lancée par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse en 2013 puis devenue nationale, intègre depuis 2019 les données baignades du ministère de la Santé, en complément des données sur l’état écologique des cours d’eau et sur les populations de poissons dans nos rivières. L’agence rend ainsi accessibles, sur smartphone et tablette, les données sur l’état des eaux et offre une réponse complète aux attentes des vacanciers, comme des pêcheurs ou des kayakistes. Une source de données précieuse notamment en période estivale.

 

Pour télécharger l'application : Cliquer ici

Communiqué de presse
En savoir plus

Publié le
24/07/2020
.

 

Le Toulourenc, entre Drôme et Vaucluse, écoule ses eaux limpides à travers des gorges étonnantes. Mais ce bijou naturel subit les assauts de nombreux touristes désireux de « profiter de la nature ». Pour l’heure, élus, autorités et défenseurs de l’environnement cherchent la martingale pour ne pas interdire l’accès au site tout en le préservant.

En savoir plus

Publié le
23/07/2020
.

Sous les pontons du port de Menton Garavan, 12 oursins artificiels taille XXL et de faux herbiers ont été accrochés sous les pontons. L'objectif est de permettre aux poissons juvéniles de grandir à l'abri des prédateurs.

En savoir plus

Publié le
24/07/2020
.

Cette vidéo a été tournée pendant la crise sanitaire à destination d'étudiants en droit en guise d'initiation à la GEMAPI mais pourra également intéresser toute personne souhaitant connaître les bases de cette compétence des communautés et de syndicats importante tant pour le milieu naturel et l'adaptation au changement climatique, que pour la protection des territoires au risque d'inondation submersion marine.

Publié le
23/07/2020
.

Alors que la réglementation se précise concernant la réutilisation des eaux usées traitées et les normes de qualité, le Cerema publie un panorama des expérimentations réalisées en France depuis plusieurs années. Les collectivités et porteurs de projet y trouveront des réponses sur la mise en œuvre de démarches de réutilisation d'eaux usées traitées.

 

Cette fiche présente la situation en France en matière de réutilisation d'eaux usées traitées (REUT), à partir de 145 projets en cours ou en phase d'élaboration recensés entre 2015 et 2017, aussi bien pour des usages agricoles qu'urbains.

Voir le document
En savoir plus

Publié le
24/07/2020
.

Le Cerema développe un outil permettant d'accompagner les collectivités pour la définition des stratégies foncières utiles à la protection ou à la reconquête qualitative de ces captages.

Cet outil est développé en collaboration avec la Direction de l'Eau de la Biodiversité du MTES et a fait l'objet d'une convention partenariale avec l'Agence de l'eau Rhône-Méditerranée Corse. Il permet de déterminer les contributions des parcelles d'une AAC à l'alimentation d'un captage ainsi que les temps de circulation des eaux souterraines entre les parcelles et le captage. Ainsi, cet outil fournit également au gestionnaire un tableau de bord des temps de retours sur investissements des actions entreprises sur leurs territoires.

Si vous êtes intéressé par une application de cet outil, n'hésitez pas à nous contacter : DSPES.DETC.DTerCE@cerema.fr

 

En savoir plus

Publié le
10/07/2020
.

Au programme une quarantaine d’animations gratuites animées par des associations toujours aussi passionnées et passionnantes qui vous feront découvrir la nature, les ENS, la biodiversité et tant d’autres choses….

De nouvelles découvertes vous attendent, alors n’hésitez pas, réservez dès maintenant votre sortie..

 

Voir le programme

Publié le
23/07/2020
.

Si l’on veut comprendre comment fonctionne un écosystème fluvial et le protéger, il est essentiel de surveiller sa biodiversité. Mais on sait, depuis quelque temps, grâce notamment à des recherches menées à l’Université de Zurich (UZH) et à l’Institut fédéral suisse des sciences et technologies de l’eau (Eawag) que l’on peut déterminer la diversité des espèces dans une rivière en étudiant son ADN environnemental. Ces mêmes centres de recherche viennent d’annoncer avoir fait un pas de plus : il est aussi possible selon eux de prédire l’évolution de cette biodiversité et d’identifier les zones qu’il faut protéger en priorité.

En savoir plus

Publié le
10/07/2020
.

Si la lutte contre l’imperméabilisation des sols reste l’objectif principal, un nombre croissant d’acteurs voient dans les ouvrages de gestion des eaux pluviales une façon de contribuer à la reconquête de la nature en ville et de la biodiversité. Les quelques études présentées dans cette synthèse viennent confirmer l’intérêt de ces alternatives pour la biodiversité mais soulignent également une marge de progression, tant dans leur conception que dans leur gestion pour améliorer leur potentie.

Télécharger le document
En savoir plus

Publié le
10/07/2020
.

L'agence de l'eau adapte et élargit temporairement ses règles d'intervention en lançant un appel à projets "Plan de rebond Eau, Biodiversité, Climat", afin de bien positionner l'action en faveur de l'état des eaux et de la biodiversité comme une priorité majeure des collectivités, plus que jamais nécessaire dans le contexte de changement climatique.

Fiche information
En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Dans le cadre du programme "Trame Bleue : espaces et continuités", l'ARRA (Association Rivière Rhône Alpes Auvergne) propose deux journées techniques de restitution du programme les 26 et 27 octobre 2020.

Le lieu de la journée reste à confirmer. Il vous sera communiqué au plus vite.

En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Les chercheurs du projet Obépine accrédités pour travailler à l'Institut de recherche biomédicale des armées (Irba) sur la persistance du coronavirus dans les eaux usées, espèrent leurs premiers résultats d'ici quelques jours, a expliqué le 23 juin à TecHopital Sébastien Wurtzer, virologue à Eau de Paris.

En France, le projet Obépine,"Observatoire épidémiologique dans les eaux usées", porté par Eau de Paris en collaboration avec Sorbonne Université, le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap) et l'Institut de recherche biomédicale des armées (Irba) a recherché la présence du génome viral dans les eaux usées de 30 stations d'épuration, entre le 5 mars, soit avant le confinement, et le 23 avril (cf dépêche TecHopital).

 

 

En savoir plus : copier le lien ci dessous dans votre navigateur

https://www.techopital.com/le-projet-obepine-cherche-a-determiner-si-le-coronavirus-est-persistant-dans-les-eaux-usees-NS_5030.html?search=obepine

 

A lire également :

Le suivi épidémiologique des eaux usées : un indicateur privilégié dans une stratégie de lutte intégrée contre le CODIV-19. Le Projet OBEPINE (OBservatoire EPIdémiologique daNs les Eaux usées) présenté par la société Française de microbiologie : Cliquer ici

 

En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Du 17 au 19 novembre 2020 à Toulouse

L’ANEB organise avec le SMEAG un événement national pour favoriser l’intégration des milieux humides comme éléments structurants d’un urbanisme durable.

Ce colloque s’inscrit dans la dynamique nationale engagée par l’ANEB « EAU – Eau, Aménagement, Urbanisme ». L’objectif du colloque est de promouvoir et d’apporter des clés pour le développement de projets d’urbanisme favorisant la préservation et la valorisation des milieux aquatiques et humides au regard des services écosystémiques qu’ils fournissent aux territoires.

Ce colloque vise à rassembler autant les acteurs de l’eau que ceux de l’urbanisme, autant les élus que les agents des collectivités, que les bureaux d’études ou encore les aménageurs et les investisseurs.

 

En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Pour ne pas risquer une découverte tardive paralysant les travaux, les maîtres d'ouvrage des systèmes d'endiguement doivent anticiper la présence d'espèces protégées sur leurs chantiers. Retour d'expérience du SMIAGE (Syndicat Mixte Inondations, Aménagement et Gestion de l'eau Maralpin).

Le SMIAGE fait désormais réaliser des inventaires faune flore avant chaque projet, dans le but de connaître les espèces protégées présentes localement.

En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Ce document a été réalisé par le Forum des Marais Atlantiques dans le cadre de la Cellule d’Animation sur les Milieux Aquatiques et la Biodiversité (CAMAB) du Conseil départemental du Finistère. La CAMAB aborde le rôles et l'intérêt de la démarche des têtes de bassin versant pour les territoires, au travers des questions suivantes :

- Qu’est-ce qu’une tête de bassin versant ?
- Quelles sont les particularités des têtes de bassin versant ?
- Comment sont intégrés les enjeux liés aux têtes de bassin versant ?

Ce document peut notamment servir de support de communication et de sensibilisation sur la thématique des têtes de bassin versant, dans le cadre d'échanges entre les animateurs des milieux aquatiques et de la biodiversité, et les acteurs de leur territoire (élus, usagers).

Voir le document
En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Ce rapport, réalisé par l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, présente l'état des eaux constaté en 2019, ainsi que son évolution telle qu'elle ressort de l'exploitation de 5,5 millions d'analyses annuelles de surveillance des cours d'eau, nappes et plans d'eau des bassins Rhône-Méditerranée et de Corse.Ces résultats permettent de mieux orienter les mesures à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs de bon état des eaux.Aujourd'hui, dans le bassin Rhône-Méditerranée, près de la moitié des cours d'eau et 85 % des nappes sont en bon état. En Corse, ce sont 91 % des rivières et 100 % des eaux souterraines qui sont de bonne qualité.

Voir le document
En savoir plus

Publié le
09/07/2020
.

Encore quelques pluies pour le mois de juin

Le mois de juin est plutôt arrosé avec une température moyenne mensuelle conforme à la normale.
Le cumul pluviométrique mensuel global est de 93 mm ce qui représente un excédent de 57 %. Les passages pluvieux se sont produits surtout pendant la première décade mais de manière disparates en fonction des territoires. Ils influencent directement l’évolution des débits des cours d’eau au cours de ce mois de juin.
Les nappes ont dans l’ensemble des niveaux proches des niveaux médians (sauf dans les secteurs soumis à irrigation, dans certaines parties de la nappe du Miocène et dans les nappes alluviales côtières où ils sont sensiblement supérieurs à ces niveaux). Elles sont souvent légèrement en baisse par rapport au mois de mai, ce qui est conforme à la période de l’année (les précipitations des mois de fin de printemps et d’été ne contribuent en général pas à la recharge des nappes).

Juin : Encore quelques pluies

Mai : un mois de mai doux, mais avec des averses et des orages

Avril : beaucoup de soleil et peu de pluie

Mars : Des précipitations et des débits très hétérogènes d'un département à l'autre

Février 2020 : Très doux et très sec …

Janvier 2020 : Douceur et faibles précipitations

Décembre 2019 : Un mois de décembre humide et doux

Novembre 2019 : Des crues historiques et dramatiques

Octobre 2019 : Le retour des orages intenses

Septembre 2019 : Quelques orages mais des débits faibles

Juillet août 2019 : Un été chaud ponctué de quelques orages

Juin 2019 : Des températures records et une chute des débits des cours d'eau

Mai 2019 : Précipitations et températures dessous la normale en ce mois de Mai

 

Bulletin juin
Voir tous les bulletins

Publié le
14/05/2020
.

La recharge des nappes phréatiques 2019-2020 se termine entre mi-mars et fin avril. Elle a été nettement supérieure à la moyenne, du fait de pluies efficaces précoces et conséquentes.

 

En savoir plus sur les nappes d'eau souterraine

Publié le
20/03/2020
.

Retrouvez tous les appels à projets de l'Agence de l'eau sur son site Internet rubrique "AIDES"

           

Appels à projets

Publié le
14/05/2020
.
Effectuer une recherche par :
Par :
pour connaitre toutes les relations entre les bassins versants et les communes.